Nos chevaux bretons en épreuves internationales

(31-01-2012) 

 

Amsterdam (Pays Bas) proposait un CSI**** du 19 au 22 janvier. La bouillonnante Modena (Dollar du Murier et Havanti par Galoubet A) née chez Bruno Chassaing à Saint Etienne en Coglès (35) rafle le petit Grand Prix du dimanche matin avec Pénélope Leprévost, au terme d’un barrage à quinze très disputé. Elles étaient le jeudi troisième d’une 1m45 en deux phases en ouverture de concours.

Quelques jours auparavant, elles avaient déjà bien entamé leur saison 2011 en se classant 8ème d’une 145 au CSI***** de Bâle (Suisse).

L’Hallenstadion de Zurich accueillait ce week-end (27-29 janvier) trois jours de compétition et affichait salle comble pour le Grand Prix Coupe du Monde du dimanche.

Un autre Grand Prix était au programme le vendredi, et on y retrouve Jérôme Hurel, sixième avec le grand Ohm de Ponthual (Calypso d’Herbiers et Io de la Grange par Voltaire), né en Ille et Vilaine chez Pierre Puisset (35), qui continue de s’aguerrir sur les gros parcours.

Sur ce même concours, on relève trois classements dont une victoire dans le barème C à 1m35 pour Osiris du Goyen (Le Tot de Semilly et Urville de Sivry par Nidor Platière) né chez Guy Donnart dans le Finistère, sous la selle d’un cavalier Suisse.

Dans l’épreuve à 1m50 courue en Deux Phases du samedi, Nangaye de Kergane (Grand Chef Bleus et Je Viens de Kergane par Type d’Elle), née chez Louis Menier dans le Morbihan,  enregistre encore une bonne performance (5ème de cette épreuve), tout en continuant de prendre ses marques avec Kevin Staut.

Outre-Atlantique, Wellington (Floride) proposait de nouveau un CSI** et Marie Hécart accroche un accessit dans la 1m50 à barrage : elle est huitième avec le hongre né chez Jean Pierre Cimolai dans le Morbihan : Opal du Golfe (Elf d’Or et Tirelire du Logis par Kiss Me d’Fontaine).

Enfin, la saison reprenait doucement sur notre territoire ce week-end avec un CSI** du côté de Lille à Marcq-en-Baroeul.

Olympique Libellule (Jarnac et Kavala d’Auvray par Papillon Rouge) né chez Gilles Baumann à Saint Jean Brévelay (56) concrétise enfin tout son potentiel par une première victoire en international, sans aucun doute annonciatrice de nombreuses autres, avec Timothée Anciaume.

 

En pièce jointe, retrouvez l'article consacré à ce dernier dans le dernier magazine L'EPERON :

 

 

 


Téléchargement du fichier associé

http://www.fedeb.com/photos/galerie/article%20eperon%20olympique.jpg
Actualité générale   Actualité d'association