RĂ©gional Femelles 2 et 3 ans

(12-07-2012) 

La jeune génétique femelle était à l’honneur ce mardi 10 juillet au Haras National de Lamballe.

 

Vingt-cinq prétendantes étaient sur le pied de guerre pour décrocher le titre de Championne de Bretagne 2012.

Cette étape, organisée par la FEDEB, ouvrira les portes de l’Evènement Femelles (Championnat de France des Femelles de 2 et 3 ans du 10 au 12 août à St Lo) aux meilleures d’entre elles.

 

Deux juges « hors-rĂ©gion Â», tel que Jean-Pierre Aumont (Elevage du Mesnil) pour l’examen au modèle, Ă©taient venus prĂŞter main forte au jury breton et apporter un regard neuf sur ces pouliches dĂ©jĂ  vues sur les quatre concours locaux qualificatifs.

 

 

La gagnante du Local de Dinard est couronnĂ©e dans les 2 ans. Il s’agit d’APPYDAME DE RANCE (Quppydam des Horts et Vesta par Darco). NĂ©e Ă  PLOUER SUR RANCE, chez ROLAND LE FUSTEC, elle s’impose avec une note globale de 7,35. Elle s’est montrĂ©e particulièrement brillante aux allures, notamment au trot, qu’elle a aĂ©rien. Appydame tâchera de faire en aoĂ»t aussi bien que sa sĹ“ur utĂ©rine Uppye de Rance (Ă  qui elle n’est pas sans rappeler). Uppye a, Ă  4 ans, un palmarès dĂ©jĂ  Ă©loquent : Championne de France des 2 ans 2010, vainqueur du 1er Evènement Femelles SF Ă  3 ans et 6ème du Championnat de France des 3 ans montĂ©s d’Equita’Lyon en 2011. Elle vient Ă©galement de signer un bon double sans faute au CIR des 4 ans du Lion d’Angers. Leur mère Vesta est une bonne gagnante en concours jusqu’au niveau 1m40, ISO 139. Elle a cĂ´toyĂ© les mĂŞmes Ă©curies que le père d’Appydame, le beau Quppydam des Horts, Champion de France des 4 ans, Elite et Excellent Ă  5 ans. Quppydam se rĂ©clame de la souche vendĂ©enne d’Henri Maudet, celle de l’Anglo-Arabe Florypso auquel on doit les champions Huppydam des Horts, Shouppydam des Horts ou encore la crack d’Edwina Alexander : Nellypso des Horts, tous par Quidam de Revel. Appydame Ă©tait prĂ©parĂ©e par les Ecuries d’Outremer d’Edwige et Jonathan Lenoir, qui dĂ©tienne d’ailleurs une propre-sĹ“ur d’Appydame, elle aussi qualifiĂ©e pour la Finale de St Lo !

 

Victorieux en mai du RĂ©gional des mâles lors de la Qualificative Etalons avec son 3 ans, Vito Kervec (Diamant de Semilly x Darco), ROGER HUON est de nouveau bien reprĂ©sentĂ© en Femelles avec sa pouliche de 2 ans ATHENA KERVEC. Athena est issu d’une souche plus rĂ©cente de l’élevage Kervec, celle de la talentueuse Cibelle Of Colors (Quidam de Revel x Royal Feu). La troisième mère d’Athena n’est autre que Javotte D, qu’on ne prĂ©sente plus. Elle est Ă  l’origine de tous les « du Château Â» dont le porte drapeau est le bien connu Itot du Château ISO 193.

Cibelle, après avoir bien tournĂ© en compĂ©tition (ISO 137) a dĂ©jĂ  engendrĂ© un fils Ă©talon : Regan Kervec (Kannan) qui courre les Ă©preuves de 7 ans avec Marc Dilasser.

Athena est une fille du puissant Norton d’Eole (Cento et Fragrance de Chalusse par Jalisco B) dont la souche fonctionne bien Ă  l’élevage Kervec, basĂ© Ă  BEGARD (22), via Jolly Girl de Kervec (fille de Darco et Fragrance de Chalusse), qui lui a dĂ©jĂ  donnĂ© quatre fils Ă©talons !

Athena Kervec atteint la note de 7,24 et obtient la meilleure note au modèle. Elle partage la meilleure note à l’obstacle avec sa challenger.

 

JEAN PIERRE LETORT de GUIPRY (35) est troisième grâce à la volontaire AVANE DU BOUEXIC (Rock’N’Roll Semilly et Lora de Ty Maen par Ugo du Midour). Bien faite au modèle, elle a également très bien sauté avec cœur et énergie et une bonne technique devant.

Son père Rock’N Roll Semilly (Diamant de Semilly x Apache d’Adriers)  est un inoubliable Champion des 4 ans puis des 6 ans, au destin perturbĂ© par des coliques qui n’en rend que plus admirables ses performances. Il entame avec succès cette annĂ©e le « grand tour Â» oĂą il peut faire valoir son respect des barres et son courage. Gagnant Ă  Deauville et aux Pieux, 4ème Ă  Auvers, 6ème Ă  BrĂ©cey, Rock’N Roll sera un prĂ©tendant plus que sĂ©rieux au titre des 7 ans !

 

 

SAMUEL KERVADEC, de SAINT AVE, suit en quatrième position avec sa pouliche de Kama d’Amaury : ARIANE DE L’HORIZON. Elle est par Ariane de Mai (Joachim), une ancienne jument de concours de Samuel, qui lui a donnĂ© des poulains d’Hockey Bleus d’Amaury, Elan de la Cour, ou encore Luccianno. Son père, l’attachant et atypique Selle Français Kama d’Amaury Ă©tait la coqueluche de l’élevage des MazĂ© et est un propre-frère de l’internationale Bianca d’Amaury, gagnante du Derby de La Baule avec Rodrigo Pessoa, dont elle Ă©tait la fidèle Ă©quipière sur les Ă©preuves de Vitesse.

 

Enfin,  AZIA MINOTAIS est cinquième. Cette fille de Diarado, dont elle a hĂ©ritĂ© du modèle sport et de la robe noire Ă©bène, Ă©tait prĂ©sentĂ©e par son naisseur DIDIER LE MOINE, de PLOUER SUR RANCE (22).

Sa mère Otissia du Gué, par Gentleman Platière est une sœur du très bon Pasha du Gué, ISO 153, que l’on a vu à son avantage sous la selle de Thomas Rousseau avant que Michel Hécart ne s’en porte acquéreur l’an passé. Otissia est déjà la mère de Scala Minotais, indicée à 129 en saut d’obstacles, Finaliste de Fontainebleau à 5 ans sous la selle de Marc Lucas.

Azia a, comme à Dinard où elle avait été sélectionnée, séduit les juges aux allures où elle obtient la note de 7.

 

 

Dans la catĂ©gorie des Pouliches de 3 ans, les laurĂ©ates du Local d’Hennebont s’imposent. L’ordre est respectĂ©, puisque la victoire est pour VICTORIA D’HAUTEVILLE qui a une nouvelle fois fait l’étalage de tout son talent. Elle dĂ©montre des qualitĂ©s sans failles Ă  l’image de ses notes sur tous les ateliers. 7,71 de moyenne : 8,10/10 Ă  l’obstacle oĂą elle a force et moyens, 7,25 aux allures oĂą elle galope comme une reine, et enfin 7,56 au modèle, qui prĂ©sente des vrais « leviers Â» et points de force.

La jument de MARIE JEANNE BLANC GALIBY, née à Hennebont devrait être une sérieuse prétendante au titre de Championne de France.

Victoria est issue de l’étalon national Gold de Bécourt, qui est apprécié en Bretagne malgré sa réputation de fort caractère. On retrouve dans sa souche basse des chevaux comme Joyau de Bloye ou Eve des Etisses. Lui-même est un frère utérin d’Odyssée d’En Haut, ISO 146. On ne peut qu’être séduit par sa production qui présente des prédispositions réelles à l’obstacle.

Christophe Le Garrec, qui présentait la jument sur le Régional, ne dira pas le contraire puisqu’il est le cavalier de la puissante My Dove Dora Bécourt ISO 154, ou le préparateur de Manolo de Gerdi que l’on a vu bien tourner à Deauville avec son nouveau cavalier Louis Bouhana. Christophe avait lui-même monté Gold en épreuves. On peut encore citer Maeva de Kergane, exportée en Suisse, qui tourne avec Nadine Traber.

Du côté maternel, Victoria est née de D’Elf du Préau (Elf III x Kissovo), une jument qui a couru les GP Pro2 avec Laurent Le Vot, Pascal Maltret ou encore Boris Calle.

 

VOLTIANA DU TER (Cassini II et Relinda du Ter par Burggraaf) est deuxième avec une note de 7,69. Née chez CLAUDE BICHET à GUIDEL, elle décroche la palme au modèle avec 7,89. Sa deuxième mère, Hynes du Ter, est une sœur utérine de l’étalon approuvé Barrabas du Ter ISO 162 avec Fabrice Lyon ou de la bonne jument de Concours Complet Leria du Ter ICC 146, CCI**** et épreuves Coupe du Monde avec Gwendoline Fer. Voltiana était confiée aux soins de Louis et Marie Bouhana.

 

SERGE LEFEUVRE, venu en voisin puisqu’il est de NOYAL (22), est troisième grâce à la performance de VENUS DES PORTES (Paramo K et Melodie du Gast par Ahorn). Elle glane la deuxième meilleure de saut à 7,90 grâce à beaucoup de réactivité et de respect de la barre.

Pouliche très commerciale, elle est issue d’un ancien pensionnaire du Haras de Lamballe.

La mère de Vénus est une sœur utérine de Lahorn du Gast ISO 124 avec Eric Février, ou encore Nehm du Gast ISO 126.

 

VEGADORE DU LEON est cinquième avec une note globale de 7,25. Elle obtient d’ailleurs cette note sur tous les ateliers. Sa grande action ne lui aura pas forcĂ©ment permis de s’exprimer Ă  son maximum Ă  l’atelier obstacle, oĂą elle possède certainement une vraie force. Belle jument, profonde, avec de l’étendue et de bons tissus, elle est issue d’une souche polyvalente. Son père Apache d’Adriers a donnĂ© un grand gagnant en Dressage, Galant du Serein, et sa mère Gapsy d’Alm a couru en Plat ! Elle a eu un produit indicĂ© en CCE et CSO, Radjah du LĂ©on, et elle-mĂŞme Ă©tait une sĹ“ur de Tyler ICC 155, Vegadore ICC 124, Rembrant ISO 132 ou Bull II ICC 122. Vegadore Ă©tait emmenĂ©e par son naisseur, LAURENT GRALL, de PLEDRAN, Ă©galement 6ème dans les 2 ans.

 

 

La cinquième est VOLTENN AR RUN, une ravissante jument baie brune par l’ancien pensionnaire du Haras de Lamballe, Qlassik Saint Clair et Kergristoise, une jument Pur Sang par Spoleto. Energique, respectueuse, elle termine avec une note de 7,23 et est elle aussi qualifiée pour l’Evènement Femelles de Saint Lo. Elle était amenée par SAMUEL FROMONT de PLENEUF VAL ANDRE (22).

On doit à sa mère le bon Qevrin D’An Dibab, qui s’illustre en Concours Complet. Qevrin a couru les Championnats du Monde des 6 ans après avoir été classé ELITE à la Grande Semaine de Pompadour. Déjà vainqueur cette année du Pro1 de Jardy, il a participé au circuit des 7 ans l’an passé.

 

 

Les meilleures candidates de chaque section seront appelées à partir représenter la Bretagne lors du prochain Normandie Horse Show, où elles seront confrontées aux lauréates de toutes les autres régions de France. Il semblerait cette année que la FEDEB et ses éleveurs aient de vraies chance de bien figurer sur l’Evènement Femelles et l’heure est désormais aux vacances pour ces jeunes élèves que nous retrouverons avec plaisir à Saint Lo.

 

ActualitĂ© gĂ©nĂ©rale   ActualitĂ© d'association